Normes

Vélos à Assistance ElectriqueLes Vélos à Assistance Electrique doivent être conformes à la législation française et à la norme européenne (EN 15194). Ceci est le cas pour les V.A.E. LFB comme  l'attestent les rapport du CRITT, laboratoire indépendant certifiant tous les VAE LFB.

Pour qu'un V.A.E. soit assimilé à un simple vélo, il doit respecter les trois critères principaux suivants:

  • Un moteur électrique d’une puissance limitée à 250W
  • Une assistance exclusivement liée au pédalage
  • Une coupure progressive de l'assistance lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 kmh, ou lorsque le cycliste freine ou arrête de pédaler.

Tous les vélos vendus en France doivent répondre au décret n° 95937 du 24 août 1995, relatif à la prévention des risques résultant de l'usage des bicyclettes.

La validation de conformité des V.A.E. à la norme EN 15194 ne peut être effectuée que par cinq laboratoires  :

  • Le laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE - PARIS).
  • L'union technique de l'automobile du motocycle et du cycle (UTAC - MONTLHERY)
  • Laboratoires Pourquery (LYON)
  • Centro Sviluppo Settori Impiego (CSI - BOLLATE)
  • Centre de recherche d'innovation et de transfert de technologie (CRITT - CHATELLERAULT)

source: JORF n° 0131 du 09.06.09 page 9366 texte n° 86.

Dans ces laboratoires, de nombreux tests sont réalisés afin de valider la confirmité des V.A.E. à la norme EN 14764 et à la norme EN 15194.

Les composants électroniques des V.A.E. LFB répondent à la directive ROHS (Restricted Of Hazardous Substances) de juillet 2006. Celle-ci vise à limiter l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques.
Le matériel électrique basse tension doit répondre à la directive Nouvelle Approche 2006/95/CE du 12.12.06, la compatibilité électromagnétique doit elle répondre à la Directive Nouvelle Approche 2004/108/CE du 15.12.04. Ceci leur permet de bénéficier du marquage CE.

Tout vélo doit avoir été testé selon les règles applicables, afin de garantir la sécurité de son utilisateur. Lorsqu'on utilise un vélo, on utilise un moyen de transport qui va sur la route. Il ne faut donc pas oublier de respecter, comme tous les autres véhicules, le code de la route! Le vélo utilisé doit être aux normes, l'éclairage doit répondre aux dispositions du code la route ... (le port du casque n'est pas obligatoire, mais est vivement conseillé pour des raisons de sécurité).